Coller une photo à l’encaustique

Posté dans : Technique 0

Collage de photo ©Nathalie Blanloeil

Je re-publie une vidéo crée il y a quelques années, au sujet du collage de photo. À l’origine, je pensais tourner une série de 9 petites vidéos, mais j’ai calé en route 😉

Ne cherchez donc pas la suite, elle est toujours dans les cartons !

Les ateliers où nous avons travaillé avec le papier ont permis à certains stagiaires de faire évoluer leur travail d’assemblage d’images imprimées. L’utilisation du médium encaustique permet de jouer avec les transparences et les matières.

Contrairement aux transferts d’images qui exigent une impression à l’encre toner (impression laser ou photocopie), on peut ici se servir d’impressions jets d’encre. La photo de l’arbre servant ici de sujet a été imprimée sur un papier pelure ancien, cadeau d’une de mes élèves, mais un papier de soie fait aussi l’affaire… ainsi que le papier Wenzhou dont je parle dans l’article « Collage de papiers »
Vous trouverez dans cet article les explications pour imprimer sur un papier léger avec votre imprimante de bureau.

Pour réaliser un petit tableau sur ce modèle, vous avez besoin de :

  • une photo imprimée sur du papier léger
  • une feuille de papier paraffiné ou de papier cuisson
  • du médium encaustique
  • quelques couleurs, ici j’utilise des couleurs « terre »
  • Pinceaux, estèque, plancha ou autre plaque chauffante, votre pistolet à air chaud
  • un support préparé au gesso
  • un cutter

Les étapes de la réalisation :

  • Sur le support préparé au gesso, passez 2 couches de médium, ou d’une couleur claire. 
  • Imprégnez la photo de médium sur la plaque chauffante bien propre
  • Posez sans attendre l’image sur le support, couvrez-la du papier cuisson
  • Frottez à l’aide de l’estèque pour que l’image adhère parfaitement. Au besoin, on peut réchauffer le tout et frotter de nouveau.
  • Lorsque l’ensemble a refroidi, couper les excédent de papier au cutter.
  • Ajoutez des couleurs si désiré.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi superposer d’autres images ou papiers travaillés à l’encre. Il est également possible de graver à la pointe et de mettre le graphisme en valeur avec de l’huile en bâtons comme sur ce petit tableau.

Tableau à l'encaustique rehaussé de gravures patinées à l'huile en bâton. ©Sophie Van Moffaert

Tableau à l’encaustique rehaussé de gravures patinées à l’huile en bâton. 
©Sophie Van Moffaert

Merci de nous suivre et de partager !

Laisser un commentaire